Skip to content
Published 26 novembre 2022

L’ingénierie industrielle, que l’on appelait autrefois « méthodes » et parfois « technologie », est un domaine relativement nouveau. Elle permet l’optimisation des processus de production et donc la gestion optimale des projets industriels en termes de coûts, de délais ou de qualité tout au long du projet. En un sens, elle correspond à la gestion de projet ou à la gestion de projet dans le secteur des services. Nous vous invitons à lire ce blog pour en savoir plus. 

Qu’est-ce que le génie industriel ? 

Le génie industriel est un ensemble d’activités techniques et scientifiques réalisées en équipes pluridisciplinaires. L’objectif est de développer des projets de production industrielle. N’hésitez pas à consulter le site ibitek group pour plus d’informations. 

Ce type d’ingénierie et de gestion de projet appartient à la catégorie de l’ingénierie des procédés et comprend diverses études systématiques (recherche, préventive, curative, environnementale, etc.), dont les résultats sont, dans certains cas, une condition préalable à l’obtention d’une licence pour construire ou exploiter une installation industrielle. 

La combinaison des connaissances, des compétences et des tâches effectuées dans le domaine du génie industriel permet de concevoir et de réaliser des installations industrielles de plus en plus performantes, répondant à des exigences techniques de plus en plus précises et respectant les exigences légales en matière de gestion de l’énergie industrielle.

La gestion efficace de l’énergie dans les installations et les systèmes industriels exige la connaissance du cadre réglementaire applicable aux procédés, aux équipements, aux installations et aux bâtiments industriels. 

En quoi consiste le métier d’ingénieur industriel ? 

Les ingénieurs industriels sont responsables du fonctionnement des machines, notamment de l’optimisation de la production et de l’utilisation. Les questions environnementales font partie de leur travail et ils doivent veiller à ce que les normes sociales et environnementales de l’industrie dans laquelle ils travaillent soient respectées. 

Ils sont responsables d’un large éventail de tâches : trouver des solutions techniques, organiser la maintenance, gérer les budgets des machines et intégrer de nouveaux équipements. 

Quel est le niveau d’études requis pour devenir un ingénieur des procédés ? 

Un minimum de cinq années d’études universitaires est nécessaire pour devenir ingénieur des procédés. La voie la plus sûre est, bien sûr, un diplôme d’ingénieur. Vous pouvez également obtenir un diplôme de recherche de troisième cycle ou un diplôme de spécialisation à l’université. 

Si vous souhaitez devenir ingénieur industriel, vérifiez si votre université propose des spécialisations en maintenance industrielle et gestion des risques, en génie industriel et en logistique.